La propolis | Les Bienfaits, les Vertus et ses usages

propolis dans la ruche

La propolis | Une substance naturelle aux vertus exceptionnelles

Le terme nous vient probablement des Grecs qui avaient constaté que certaines races d’abeilles réduisaient l’entrée de leur ruche avec une résine pour leur permettre de mieux la défendre. D’où le nom propolis (il signifie « en avant de la cité »). Aujourd’hui on la récolte pour ses incroyables propriétés thérapeutiques.

propolis brute


QU’EST CE QUE LA PROPOLIS ?

La propolis est une substance gommeuse, résineuse et balsamique recueillie par les abeilles sur les bourgeons de certains arbres. Parmi eux on trouve le peuplier, le bouleau, le saule, le frêne, le chêne et les sapins. Les butineuses confectionnent des petites pelotes de résine qu’elles transportent comme le pollen avec leurs pattes arrière. Selon l’origine végétale, la couleur de ces pelotes varie du jaune clair au vert brun. Cette résine est ensuite transformée par les abeilles, qui y ajoutent de la cire et des sécrétions salivaires ; elle est aussitôt utilisée ou entreposée sur le dessus cadres pour être employée ultérieurement. Une ruche ne produit que 100 à 300g de propolis par an !

Une barrière naturelle protectrice de la ruche

Cette substance anti-infectieuse est largement employée comme un revêtement sur les parois de la ruche et permet alors d’assainir la colonie. Les abeilles s’en servent également comme d’un mastic. Elles bouchent les fissures des boiseries, les intervalles indésirables entre la paroi et les cadres ou encore pour réduire l’entrée de leur ruche. Elle leur permet aussi de momifier (et ainsi d’éviter leur décomposition) des animaux (tels que les souris, les lézards, les scarabées, etc.) étrangers à la colonie et qui une fois morts à l’intérieur se décomposeraient.

La propolis pour l’homme

Dans l’Antiquité déjà elle entrait dans la composition des baumes permettant la conservation les momies. Aujourd’hui, on la récolte pour ses propriétés thérapeutiques. C’est un excellent antibiotique naturel, un moyen efficace de prévention des infections et un stimulant immunitaire. C’est d’ailleurs le remède par excellence pour la grippe, les angines et les maux de gorge.

La composition de la propolis

En raison des huiles essentielles contenues, sa composition n’est pas stable. Elle évolue en fonction de la nature des végétaux visités, de la nature des sols, du climat…

composition propolis


Le travail de l’apiculteur

Les apiculteurs ont toujours eu l’habitude de récupérer la propolis pour un usage familial. Pour cela, ils grattent les têtes de cadres sur lesquels les abeilles stockent cette précieuse résine ; la quantité récupérée est très faible. Elle est de plus de moindre qualité (présence de cire en proportion plus importante, de petits morceaux de bois). C’est pourquoi nous utilisons aujourd’hui des grilles à propolis que nous plaçons au-dessus des cadres juste après la dernière récolte de miel. Ces grilles sont percées à intervalles réguliers et les abeilles viennent combler ces interstices avec de la propolis ; cette dernière est donc d’une pureté supérieure, elle n’entre pas en contact avec les cadres et peut être récoltée plus facilement. En effet, une fois la grille retirée elle est placée au froid pour que la propolis devienne cassante. Les morceaux récupérés sont dissous dans de l’alcool. Les parties actives sont dissoutes et les impuretés (cire, restes d’insectes) sont éliminées. 

 récolte de propolis

Le bien être & la santé

La propolis est connue depuis des millénaires pour ses bienfaits thérapeutiques. Des études scientifiques ont récemment confirmé les activités antimicrobiennes, antivirales, antifongiques de la propolis. De fait, elle est donc un produit de choix pour lutter contre de nombreux types d’infections rencontrées en oto-rhinologie (grippe, rhume, sinusite), stomatologie (caries, aphtes) ou dermatologie (herpès, zona, mycoses).

La propolis possède également des activités anesthésiantes et anti-inflammatoires très intéressantes pour soulager les douleurs inflammatoires (de type arthrosique, par exemple). En outre, l’importante teneur en flavonoïdes (pinocembrine, galangine et pinobanksine notamment) de la propolis augmente le potentiel de défenses antioxydantes de l’organisme ; dernièrement des études ont montré que la prise de propolis stimulerait le système immunitaire pour le rendre plus efficace.

Posologie de la propolis

La propolis peut être présentée sous forme de morceaux bruts, de capsules, de comprimés, de gomme à mâcher, d’extrait fluide ou sec, de teinture, de rince-bouche, de dentifrice, de pommade, etc. Il existe donc autant de posologies que de formes de propolis.

Faire une cure de propolis

La cure de propolis est un excellent moyen d’anticiper les changements brusques de températures à l’arrivée de l’automne. En prévention ou en traitement d’attaque il est recommandé de prendre quotidiennement 1g de propolis brute pendant 2 ou 3 semaines par mois. Elle a de nombreux effets positifs sur l’organisme, elle calme la gorge et diminue la douleur de la toux sèche.

Les bonbons Miel & Propolis soulagent aussi la gorge et peuvent être pris 6 à 8 fois par jour selon les besoins.

Par voie externe

La propolis est utilisée dans les bains de bouche (haleine, aphtes, gingivite, etc.) mais aussi dans les pommades (brûlures, plaies cutanées, infections, etc.). La propolis stimule la régénérescence des tissus et favorise la production du collagène. Ses propriétés cicatrisantes et apaisantes conviennent particulièrement aux peaux sensibles ou à problème : eczéma, psoriasis, boutons, acné, mycoses, callosités, verrues.

L'équipe Confidences d'Abeilles 


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés