miel de printemps par confidences d'abeilles
miel de printemps par confidences d'abeilles
miel de printemps par confidences d'abeilles
miel de printemps par confidences d'abeilles
miel de printemps par confidences d'abeilles
miel de printemps par confidences d'abeilles

Miel douceur printanière d'avril 2020

Prix régulier €7,90
Taxes incluses.


Description

Fraîcheur et douceur des fleurs de mars et d'avril 2020

Ce cru limité capture l’explosion florale des premiers mois de l’année. Nos abeilles ont largement profité du réveil de la nature, de la régénérescence de l’environnement botanique pour se développer et collecter un nectar d’une grande pureté. Lumineux, léger et frais, il nous transporte des pissenlits, au colza, en passant par l’acacia et tire ses saveurs fruitées des vergers visités par les butineuses (cerisiers, pommiers, pruniers). Ses arômes discrets et étonnants en font un miel agréable et vivifiant.

Une édition limitée

Limitée pourquoi ? Limitée parce que seules nos colonies les plus fortes à la sortie de l’hiver ont été capables de profiter pleinement de l’essor floral printanier. En effet, les ruches avec les populations les plus importantes ont pu envoyer des milliers de butineuses à l’assaut des premières fleurs et engranger ainsi les premiers nectars. Comme ces premières floraisons sont assez courtes et soumises aux aléas climatiques, les butineuses doivent être suffisamment rapides pour exploiter leur environnement floral. Nous, les apiculteurs, surveillons de près ces récoltes pour prélever au bon moment les cadres de miel et limiter ainsi le mélange avec d’autres essences florales moins subtiles. Les pots sont numérotés à la main et un par un. En 2020, il y en a 100 pots de 250 g et 30 pots de 400 g. C'est peu, mais c'est fameux.

Les saveurs du moment

Récolte fin avril 2020

Sa douceur, fraîcheur et légèreté étonneront. C'est une alchimie complexe que nous proposent les abeilles en transformant un nombre limité de nectars en or liquide. Elles ont profité d'un bon début de saison pour trouver du nectar sur les espèces suivantes : 

  • le saule marsault / les prunelliers / des pruniers / de nombreux cerisiers / des pommiers / des poiriers / de l'aubépine / de l'azérolier / et une pointe de colza.

Il ne contient pas d'acacia puisque récolté juste avant la floraison, mais il est aussi clair. Il est très doux, sans arômes trop prononcés, et sa texture est plus visqueuse que la moyenne des miels.

Conseils de consommation

La légèreté et la fraîcheur qui caractérisent ce miel le rendent accessible au plus grand nombre. Il peut aussi bien être consommé pur pour en apprécier ses subtilités, avec des toasts, ou alors en accompagnement de mets aux saveurs peu marquées. Légèrement acidulé, il accompagnera très bien l’ananas, le kiwi, ou encore l’orange dans une composition ou une sauce.

Même s’il sucre avec brio une tisane, vous n’en tirerez pas le meilleur parti ainsi. Les arômes et la complexité de ce miel seraient alors détruits et masqués.

Conservation et cristallisation

Ce miel peut cristalliser plus vite que les autres si les abeilles sont allées butiner le colza. C’est une évolution naturelle du miel dont la vitesse varie en fonction de sa teneur en glucose/fructose. Pour le rendre liquide à nouveau, il faudra le chauffer au bain-marie sans jamais dépasser les 40°C.

Ce miel peut être conservé 2 ans, mais il est largement recommandé de le consommer dans les six mois qui suivent sa récolte pour profiter au maximum de ses fragiles arômes. Pour les préserver, il est aussi conseillé de ne pas laisser le miel exposé à l’air libre et de bien refermer le pot après chaque utilisation.